mercredi 9 mars 2011

Live report Andreya Triana @ La Machine 7 mars 2011




Ce soir, Andreya Triana n'est pas la voix de Bonobo ou Flying Lotus. Elle présente live son premier album solo Lost Where I Belong sorti chez Ninja Tunes, accompagnée par une formation guitare / basse / batterie.
Dans la première partie du concert, blues jazz intimiste, Andreya Triana nous a montré l'étendue de son talent et surtout son aisance vocale. Elle reprend magnifiquement Donny Hathaway.

Entre deux morceaux, souriante, elle s'adresse et remercie le public, prend la set list et feint de découvrir les morceaux à jouer "So, what's next ?", bref elle ne se la "joue pas". 
Elle interprète ensuite les morceaux plus énergiques de son album, les musiciens toujours impeccables, reprend The Keeper de Bonobo, puis finit seule, accompagnée de sa voix samplée, en reprenant "Sweet Dreams" de Eurythmics.







Aucun commentaire:

Publier un commentaire