vendredi 21 octobre 2011

300ème post avec Lady Grinning Soul de David Bowie


Aujourd'hui, c'est mon 300ème message. Au départ prévu pour annoncer les concerts que je projetais d'aller voir, le blog est devenu le fourre-tout musical de mes découvertes. Le seul rapport entre la techno de Detroit, le psychédélisme d'un chanteur turc des années 70 ou le jazz de Coltrane est l'envie de la découverte, sans a priori.... Bien envie de continuer encore un peu...

Aujourd'hui, place à un classique :
1973 ! Un an après Ziggy Stardust, David Bowie sort Aladdin Sane (entendre "A Lad Insane", un type fou). Il l'a principalement enregistré pendant sa tournée américaine.

Le morceau Lady Grinning Soul clôture l'album. Il serait un hommage à la chanteuse soul américaine Claudia Lennear. L'introduction au piano est phénoménale et transporte instantanément ailleurs. Bowie avait engagé le pianiste Mike Garson pour jouer sur sa tournée aux Etats-Unis. Le pianiste de jazz fera ensuite de nombreux enregistrements avec Bowie.

1 commentaire: